Freetown, Sierra Leone

Sierra Leone

La biomasse (le bois et le charbon) est l’une des ressources énergétiques les plus importantes au Sierra Leone. Elle constitue plus de 90% de l’énergie totale consommée dans le pays et près de la totalité de l’énergie consommée pour la cuisson dans les zones rurales et dans la plupart des foyers en ville. C’est aussi la principale source d’énergie pour les petites entreprises (CEMMATS GROUP, 2004) et elle représente au moins 85% de l’énergie commercialisée et utilisée dans le pays.

La situation concernant l’énergie de biomasse s’est dramatiquement altérée durant cette dernière décennie. Depuis la fin de la guerre civile, il y a eu un accroissement significatif de la production au charbon dans le pays entier et de la consommation de charbon dans les zones urbaines – et notamment à Freetown. La grande majorité de la production semble aujourd’hui concerner les provinces à tel point qu’un grand nombre de village a abandonné les activités liées à la terre pour devenir des producteurs de charbon. Cela montre un nouveau regain d’énergie pour le commerce mais aussi l’importance du charbon pour l’économie des ménages en zone rurale.

Objectifs

L’appareil de cuisson le plus utilisé est le foyer traditionnel ouvert (ou le foyer trois-pierres). Son efficacité thermale est très pauvre et se situe entre 8 et 15%. Il est largement répandu en zones rurales mais aussi à Freetown chez 60% des personnes à faible revenu.

StovePlus souhaite faire évoluer le secteur : des prix fluctuants des matières premières à la faible visibilité et standardisation du secteur.  Mener à bien cette mission permettrait de réduire les impacts liés à la santé et à l’environnement lors de la cuisson à la biomasse traditionnelle.

Améliorer le secteur des foyers améliorés lui permettra de gagner en visibilité et de le renforcer suffisamment pour pouvoir offrir aux utilisateurs finaux des foyers améliorés. Ainsi les personnes pourront faire leur propre choix pour un avenir moins précaire et une énergie plus durable.

Identifier les rôles précis

entre le Renewable Energy Center, l’Université de Njala et StovePlus  concernant la formation des partenaires impliqués dans le protocole d’accord, l’un des objectifs visés est d’obtenir les capacités locales pour tester les foyers améliorés suivant les méthodologies approuvées par la Global Alliance for Clean Cookstoves (GACC), et notamment le Water Boiling Test (WBT) qui implique une méthodologie de test et des protocoles de test pour le charbon

Etablir la base des foyers améliorés et en identifierles foyers locaux « améliorés » existants

en testant 4 foyers améliorés potentiels sur la base d’un four traditionnel

Comprendre les habitudes locales de cuisine

afin de proposer des appareils correspondant aux besoins des utilisateurs pour favoriser l'adoption des foyers améliorés

Identifier les partenaires locaux potentiels

pour aider et sensibiliser plus largement la population et développer des bases solides pour renforcer le marché des foyers améliorés

Foyers améliorés Sierra Léone

« D’après nos premiers tests et observations, il ressort que les Sierra-Léonais ont de bonnes techniques pour cuisiner avec leurs appareils ce qui leur permet de consommer de petites quantités de charbon tout en cuisinant rapidement. Cette façon de se servir des appareils est certainement l’une des conséquences de la Guerre Civile pendant laquelle l’accès au carburant était restreint, ce qui a obligé la population à économiser le combustible. »

Notre intervention, les services fournis

Étude de référence

Evaluation du contexte dans le but d’identifier les défis et les besoins que rencontrent entrepreneurs et utilisateurs pour concevoir des stratégies afin d’améliorer l’accès et la sensibilisation liés au domaine de la cuisson propre au Sierra Leone.

En savoir plus sur le service: Étude de référence

Tests et R&D

Tests et R&D : Former les techniciens sierra léonais pour tester et évaluer les foyers afin d’établir et de standardiser la qualité des appareils disséminés dans le pays.

En savoir plus sur le service: Tests et R&D

Soutien à l’entreprenariat

Identifier les petits et moyens producteurs et revendeurs sur le marché local afin de renforcer leurs activités commerciales et d’améliorer le marché des foyers améliorés au Sierra Leone.

En savoir plus sur le service: Soutien à l’entreprenariat

Partenaires

- Renewable Energy Center (REC)
- Njala University

Le célèbre four kenyan en céramique Jiko a été introduit sur le marché ouest-africain via le Sierra Leone où ce cuiseur est maintenant reconnu par la population comme le foyer au charbon le plus utilisé du pays ! Il a été apporté dans les années 90 par M. N’Jai, un homme  d’affaire qui a découvert le four au Kenya et qui a décidé de produire le même type de four dans son pays d’origine sous la marque bien connue “Wonder Stove”.

Les défis

Cette collaboration doit déboucher sur la formation de techniciens destinés à tester et à évaluer les foyers améliorés et la biomasse utilisée pour ces cuiseurs. Les données récoltées permettront d’alimenter une base de savoirs spécifiques au pays. Les tests et données permettront d’établir et de standardiser la qualité des appareils ainsi que de mesurer les réductions de consommation de la biomasse dans le secteur naissant des foyers améliorés. Ces informations sont à destination des futures initiatives gouvernementales et internationales qui pourront ainsi faire avancer rapidement le secteur.