Nord du Laos

Laos

Dans le nord du Laos près de 100% de la population rurale et 90% de la population urbaine ont recours au bois comme énergie de cuisson. Cette région montagneuse est relativement enclavée ce qui contribue à renforcer l’isolement de la population (coupée des services nationaux) et explique les taux élevés de pauvreté dans la région. L’accès au gaz de pétrole liquéfié (LPG), au kérosène et à l'électricité, encore très limité, est souvent inabordable pour les communautés locales. Bien que les premiers foyers améliorés aient été introduit au Laos dès les années 2000, le secteur peine à se développer, en raison de la faiblesse des mécanismes de contrôle qualité.

Objectifs

Ce projet vise à développer le marché des foyers améliorés dans le Nord du Laos. En travaillant, à la fois, avec le secteur public et privé, le projet propose d’introduire une nouvelle technologie pour les appareils de cuisson, tout en développant des standards nationaux adaptés, en coopération avec les autorités locales.

Un but atteint au Laos : le gouvernement a adopté le standard proposé par le projet !

Un business plan durable

est développé. Il permet d’assurer un revenu stable à long terme pour les producteurs et les distributeurs de foyers améliorés, et garantit que leur production sera bien utilisée par les consommateurs finaux.

500 unités de foyers de cuisson

sont produites et diffusées par les producteurs de foyers traditionnels. Les canaux de distribution sont testés.

Un système d'étiquetage et de développement de standards

pour les foyers améliorés, est validé par les autorités locales et présenté au bureau du Premier Ministre pour le mettre en œuvre.

Un mécanisme de suivi et d'évaluation

du projet est proposé afin de contrôler et de garantir la qualité des produits sur du long terme.

Atelier de production de foyers améliorés

Ce projet représente un défi de taille pour Stoveplus, mais c'est aussi une grande opportunité. En effet, il est complexe de travailler à la fois avec les communautés locales et au niveau ministériel. Cependant, cela est parfaitement en ligne avec notre approche de l’aide au développement dans le secteur de l’énergie domestique.

Julien Jacquot, Program Manager

Notre intervention, les services fournis

Soutien à l’entreprenariat

En s’appuyant sur la production et la diffusion des 500 premiers foyers de cuisson par les distributeurs locaux, un business plan est élaboré, prenant en compte les difficultés liées à la géographie et au climat dans le Nord du Laos. Cela implique de définir le marketing mix optimal pour les produits vendus, et d’étudier les différents canaux de distribution.

En savoir plus sur le service: Soutien à l’entreprenariat

Étude de référence

Évaluation de la situation dans les provinces ciblées par l'étude afin d'acquérir des connaissances sur le secteur, sur les habitudes des ménages et sur les différents acteurs de la chaîne de valeur.

En savoir plus sur le service: Étude de référence

Tests et R&D

Réalisation d'un benchmark technique de tous les foyers améliorés disponibles dans la région. Sur la base des résultats obtenus, un foyer de cuisson à bois amélioré est développé (adapté au contexte local, sur les plans financier et technique).

En savoir plus sur le service: Tests et R&D

Standards et Labellisation

En collaboration avec un groupe de travail réunissant les acteurs publics locaux, des standards et labels appropriés au contexte local sont développés. Des équipes locales sont ensuite formées pour respecter l’utilisation de ces standards et mettre en place les tests de performance des cuiseurs sur des bases régulières.

En savoir plus sur le service: Standards et Labellisation

Assurance qualité et contrôle qualité

Afin d’assurer une production de qualité sur le long terme, une formation est délivrée aux producteurs traditionnels de foyers pour assurer la qualité des produits et la maîtrise des outils de contrôle.

En savoir plus sur le service: Assurance qualité et contrôle qualité

Suivi et Évaluation

Proposer un système de suivi adapté au contexte laotien et répondant aux besoins des acteurs locaux. Ce système est mis en œuvre au niveau national et vise à assurer un meilleur suivi de la dissémination des foyers améliorés dans les zones d’intervention.

En savoir plus sur le service: Suivi et Évaluation

Partenaires

Le programme StovePlus  – Dirige le projet, définit le cadre de sa mise en œuvre, et apporte de l’expertise technique 

L’association LIRE – Le partenaire opérationnel local supervise la collecte des données au niveau local et facilite les relations avec les communautés locales 

Le G-BEL - Le laboratoire de test du GERES effectue les tests de performance et de R&D sur les technologies des foyers de cuisson 

La République Démocratique Populaire Lao - L'autorité gouvernementale locale soutient le projet dans son ensemble, notamment pour ce qui concerne la mise en place des standards nationaux 

La Banque mondiale - partenaire financier du projet 

Le département australien d’aide à la coopération (Australian Aid) - partenaire financier du projet

Le Laos est une véritable mosaïque ethnique et culturelle. On recense près de 240 ethnies différentes dans le pays, chacune d’entre elles dispose de ses propres habitudes et préférences culinaires. Ainsi, un des plus grand défis du projet est de proposer un modèle unique de cuiseur qui convienne à l’ensemble de ces populations.

Les défis

La situation dans le nord du Laos est complexe. Plus d'un tiers de la population utilise toujours des feux traditionnels basés sur une installation faite de trois pierres, et récolte du bois directement dans les lieux environnant, sans passer par des mécanismes de marché,  pour l’achat de cuiseurs ou de combustibles de cuisson.  Les utilisateurs ne sont pas conscients de l’impact environnemental et sanitaire de l’usage traditionnel de la biomasse dans la cuisine. 

L'offre de foyers améliorés est également limitée en raison du manque de compétences de la main d’œuvre locale, du peu d'outils standardisés disponibles sur le marché, du faible niveau de mécanisation du secteur local, et de la difficulté de s’approvisionner en matière première. En outre, la distribution est limitée aux plus grandes zones urbaines et péri-urbaines, ce qui limite l'accès des utilisateurs ruraux aux cuiseurs améliorés. Cependant, l’étude de référence de StovePlus  montre qu’il y a une volonté locale d’acquérir des foyers de cuisson modernes, près de 90% des personnes interrogées dans le nord du Laos souhaiteraient pouvoir se procurer des cuiseurs améliorés plus économes en énergie et plus durable. 

Ressources

Rapports et publications

Liens utiles